Actualités

Etude préalable au rétablissement de la continuité écologique et à la restauration du lit de la rivière du Dragon au Moulin Noyot, à Saint-Loup-de-Naud

By 7 mars 2018 No Comments

Sous sollicitation de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et en concertation avec le Syndicat Mixte pour l’Aménagement et l’Entretien du Bassin et la Voulzie et des Méances, le Conseil Départemental de Seine-et-Marne (CD77), la Direction Départementale des Territoires de Seine-et-Marne (DDT77), l’Agence Française pour la Biodiversité (SiD77/91) et la Fédération de pêche 77, le lancement d’une étude de faisabilité concernant la restauration de la continuité écologique sur les ouvrages de la rivière du Dragon, hors ouvrages Eau de Paris, a été validé.

La Maîtrise d’Ouvrage pour l’étude de faisabilité des travaux de restauration de la continuité écologique sur la rivière du Dragon, par suppression de l’ouvrage du moulin Noyot, a ainsi été déléguée par le propriétaire à la FDAAPPMA77, et formalisée à l’aide d’une convention.

Les objectifs visés par cette opération sur la rivière du Dragon en Seine-et-Marne, sont :

  • Le rétablissement de la continuité écologique (transit sédimentaire et circulation piscicole),
  • La restauration de la qualité hydromorphologique du Dragon sur le secteur,
  • La reconquête de la qualité de l’eau,
  • La préservation des habitats et des espèces Natura 2000.

 

Marché d’étude : Etude de faisabilité de restauration de la continuité écologique au droit de l’ouvrage Moulin Noyot sur la rivière du Dragon et restauration hydromorphologique de la rivière

Type de marché : privé

Maître d’Ouvrage délégué : Fédération de Seine-et-Marne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique

Lieu d’exécution : Moulin Noyot, commune de Saint-Loup-de-Naud (77650), sur la rivière du Dragon

Objet du marché / description :

Ce marché est divisé en une tranche ferme et en une tranche conditionnelle :

  • la tranche ferme comprend la réalisation d’un état des lieux et diagnostic, permettant de proposer une solution permettant la suppression totale des ouvrages, puis de définir au mieux le scénario retenu par un avant-projet en apportant tous les éléments techniques, administratifs et financiers nécessaires à sa validation et à la mise en œuvre de la tranche conditionnelle.
  • la tranche conditionnelle comprend la définition du projet ainsi que toutes les démarches nécessaires et missions de maîtrise d’œuvre jusqu’à la complète exécution des travaux.

Le dossier de consultation est disponible auprès du secrétariat à l’adresse :

milieu.aquatique@federationpeche77.fr

Date limite de réponse Vendredi 13 avril 2018, 16h00

Renseignements techniques et administratifs :

Rémi VILLALTA

Chargé de mission « Milieux Aquatiques »

Fédération de Seine-et-Marne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique

22 rue des Joncs – Aubigny – 77950 MONTEREAU-SUR-LE-JARD

Tel: 01.64.39.03.08 / Mail: milieu.aquatique@federationpeche77.fr

MENU